ALDO ROMANO

ALDO ROMANO

Né en Vénitie, il vient à Paris à l’âge de six ans. Après sa scolarité, il devient carreleur tout en jouant de la guitare. D’abord amateur il choisit finalement la batterie. Devenu musicien professionnel, il tourne dans les clubs parisiens avec souvent les américains de passage, comme Jackie Maclean, Don Cherry, Bud Powel, Steve Lacy, Chet Baker, puis dans toute l’Europe. En 1966 et 1967, il part à New York. Il revient et vit entre Rome et Paris.

Dans les années 70, il crée un groupe Pop dans lequel il chante et écrit de la musique. C’est le départ d’une carrière de compositeur. Les disques sous son nom se font réguliers, les formations également, tout en restant batteur avec divers orchestres, ceux de Michel Portal, Enrico Rava, Henri Texier, etc. Dans les années 90, il signe avec Universal Music cinq albums qui le feront connaître encore plus dans les médias... Il est promu Officier des Arts et Lettres, et en 2004 reçoit Le JazzPar, Prix Nobel du Jazz à Copenhague. En 2005, il chante des standards dans un album produit par Francis Dreyfus qui sera son producteur exclusif. Carla Bruni fait partie du casting dans un duo en italien. Les projets s’enchaînent avec succès. Il n’a pas dit encore son dernier mot…